dimanche 15 décembre 2013

Outils pour la numération

Quelques outils au format xlsx pour créer des feuilles d'exercices avec leur corrigé. Exemple :

 Ordre sur les nombres entiers naturels

 - comparer des nombres, les ranger en ordre croissant ou décroissant, les encadrer entre deux dizaines consécutives, deux centaines consécutives, deux milliers consécutifs... ;
- utiliser les signes < et > pour exprimer le résultat de la comparaison de deux nombres ou d'un encadrement ;
- situer précisément ou approximativement des nombres sur une droite graduée de 10 en 10, de 100 en 100... Fichier EXCEL générateur de feuilles A4 d'exercices où il faut placer un nombre sur une droite numérique. 
Exemple au format pdf

Découvrir les autres ici : http://scalpa.info/maths_numeration.php

dimanche 3 novembre 2013

Conjugaison

La page du site consacrée à la conjugaison a été remaniée. En plus des divers exercices d'entrainement au format interactif et leur version pdf, il y a désormais des affiches pdf (A4) où radical et terminaison sont mis en évidence par des couleurs différentes, un résumé de ce qu'il faut savoir (1/2 A4).
Exemple :

dimanche 13 octobre 2013

Temps simple ou composé ?

Exercices pour s'entraîner à distinguer les verbes conjugués à un temps simple ou à un temps composé.
http://www.scalpa.info/fr_conj.php#tps_simple
Version Clicmot et version pdf disponibles.

lundi 7 octobre 2013

Rencontres e-édu : l'école numérique

Mercredi 9 octobre 2013 à 13h30 au Conseil Général de La Manche à Saint-Lô, salle des sessions.
Programme: 
  • présentation du concept d'école numérique et plus particulièrement du projet ENT (Environnement numérique de travail) 
  • puis ateliers thématiques et démonstrations de matériels : ENT, tableau numérique interactif, vidéo projecteur interactif, tablettes tactiles, balado diffusion

samedi 7 septembre 2013

Les cycles : nouvelle mouture

Le 24 juillet 2013, un décret a annoncé la refonte des cycles : passage de 3 cycles à 4 cycles et l’inclusion des classes de collège dans les cycles marquant la continuité entre l’école primaire et le collège.
* cycle des apprentissages premiers : PS, MS et GS
* cycle des apprentissages fondamentaux : CP, CE1, CE2
* cycle de consolidation » : CM1, CM2, 6
* cycle des approfondissements : 5e, 4e, 3ème

 Lire le décret ici : http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027756778&categorieLien=id

dimanche 30 juin 2013

Jack and the beanstalk

Jack and the beanstalk /Jacques et le haricot magique

 (Une traduction perso d'après les anciennes versions citées en bas d'article)

Il était une fois une pauvre veuve et son fils Jacques qui avaient comme unique ressource le lait de leur vache Blanchette qu'ils allaient vendre au marché.

Mais un jour, Blanchette tomba malade et ne donna plus de lait. La femme décida de vendre la vache au marché et elle demanda à son fils de s'en charger. Mais, bien sûr, personne ne voulait acheter de vache qui ne donnait plus de lait !

Jacques allait rentrer à la maison quand un vieillard s'approcha de lui. Il lui proposa d'acheter Blanchette en échange d'une poignée de haricots : c'étaient des haricots très spéciaux qui, d'après ce qu'il disait, étaient capables de pousser en une nuit et d'être si hauts qu'ils toucheraient le ciel. Le jeune garçon n'arrivait pas à y croire: il lui donna la vache et prit les haricots.

Quand il raconta à sa mère la bonne affaire qu'il avait faite, elle fut très, en colère. Elle prit les haricots et les jeta par la fenêtre et le pauvre Jacques dut aller se coucher sans dîner.

Le garçon fut réveillé par le soleil qui entrait par la fenêtre. Mais ses rayons étaient plus faibles que d'habitude car ils avaient du mal à passer à travers le feuillage très dense qui se trouvait, maintenant, devant la maison. Jacques se leva et regarda avec curiosité à l'extérieur. Les haricots avaient bel et bien germé. En quelques heures, ils étaient devenus des plantes immenses dont le haut atteignait le ciel. On n'en voyait même pas la fin. Les feuilles et les troncs formaient un escalier très pratique.

Le garçon s'y aventura et il grimpa, et grimpa tant, qu'il se retrouva dans une grande allée qui menait à un château. Il se dirigea sans la moindre peur vers le château, dans l'espoir de trouver quelque chose à manger. Une géante lui ouvrit la porte et il lui demanda :

 Chère madame, vous n'auriez pas quelque chose à me donner pour mon repas ?

C'est toi qui vas servir de repas, lui dit-elle, si tu ne te sauves pas temps ! Mon mari va bientôt rentrer, c'est un ogre et il adore les petits garçons tartinés sur du pain !

Mais la femme eut pitié de lui et le fit entrer. Elle était en train de donner du pain et du lait quand l'ogre revint :

Vite ! dit la femme, cache-toi bien dans le poêle et gare à toi s'il te trouve !

L'ogre était énorme et faisait très peur. Il regarda autour de lui et dit d'une voix très forte :

Hum, hum ça sent la chair fraîche !

Sa femme fit son possible pour le distraire.

Mais non, c'est certainement l'odeur du pot-au-feu que je t'ai préparé, viens plutôt y goûter sans tarder !

L'ogre, rassuré, fit un repas très copieux. Puis, il se mit à compter des petits sacs pleins de pièces d'or et s'endormit. Jacques sortit alors du poêle, prit un des sacs et se sauva en courant. Grâce à ces pièces d'or, lui et sa mère vécurent sans problèmes pendant un certain temps.

Mais un jour, le petit sac fut vide et Jacques décida de retourner au château pour refaire des provisions. La géante ne le reconnut pas et tout se passa comme la première fois. Quand l'ogre arriva, le jeune garçon se cacha dans le poêle d'où il pouvait voir tout ce qui se passait dans la pièce. L'ogre prit une poule et lui dit :

Fais-moi un œuf ! et la poule pondit aussitôt un œuf en or massif !

Quand l'ogre et sa femme se furent endormis, Jacques sortit de sa cachette, prit la poule aux œufs d'or et se sauva à toute vitesse.

Grâce aux œufs d'or que donnait la poule, Jacques et sa mère ne manquèrent plus jamais de rien.

Mais un jour, Jacques eut encore envie de retourner dans ce château extraordinaire.

N'y va pas ! lui dit sa mère, il t'arriverait malheur... Mais Jacques ne put s'empêcher de grimper encore une fois le long du haricot magique.

Arrivé dans le château, il décida de ne pas se montrer à la géante et il alla directement se cacher dans un chaudron installé dans la cheminée. Quand l'ogre arriva, il sentit une odeur bizarre.

Hum, hum, ça sent la chair fraîche ! dit-il. Il chercha partout mais il ne lui vint pas à l'idée de regarder dans le chaudron. Il dîna puis il sortit une harpe d'or.

Joue ! lui ordonna-t-il. La harpe se mit à jouer d'elle-même une musique si douce et si belle que l'ogre s'endormit sur-le-champ. Alors Jacques sortit sans faire de bruit du chaudron, prit la harpe et s'enfuit en courant. Mais l'instrument qu'il avait entre les mains se mit à crier :

Au secours, au secours, patron, on me vole !

L'ogre se leva et se lança à la poursuite du garçon qui était déjà en train de descendre le long du haricot magique. L'ogre le suivit. Mais à peine arrivé sur terre, Jacques courut chercher une hache chez lui. Et, s'y reprenant à plusieurs fois, il réussit à couper le tronc du haricot fabuleux. L'ogre eut juste le temps de se raccrocher à l'allée qui menait au château pour éviter de s'écraser sur le sol.

Jacques, qui était déjà très riche grâce à sa poule aux œufs d'or, devint également célèbre grâce à sa harpe magique. Tant et si bien qu'il put même épouser une princesse.

lundi 24 juin 2013

Refondons l'école

[Vidéo] Dès la rentrée 2013, l'École entre dans l'ère du numérique
Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique, se sont rendus au lycée Diderot à Paris (19e), lundi 10 juin... [+]

M@gistère : accompagner la formation continue des professeurs des écoles
M@gistère est un dispositif de formation continue tutorée et interactive conçu pour les enseignants du premier degré, qui complète l'offre de formation existante... [+]

ÉduThèque : des ressources scientifiques et culturelles publiques pour enseigner
ÉduThèque est un portail d'accès gratuit à des ressources pédagogiques numériques libres de droit des établissements publics, culturels et scientifiques, à destination des enseignants du premier et du second degré. ÉduThèque est un des onze... [+]

Les fondamentaux : deux minutes pour comprendre les points clés du programme de l'école primaire
"Les fondamentaux" : des films d'animation pour comprendre, de façon ludique, les notions fondamentales liées à l'apprentissage du français, des mathématiques, des sciences... [+]
 

samedi 15 juin 2013

Révisons nos conjugaisons

Huit nouveaux exercices de conjugaison

 pour réviser de façon ludique les temps des 50 verbes les plus fréquemment utilisés dans la langue française : être, avoir, faire, dire, pouvoir, aller, voir, vouloir, venir, devoir, prendre, trouver, donner, falloir, parler, mettre, savoir, passer, regarder, aimer, croire, demander, rester, répondre, entendre, penser, arriver, connaître, devenir, sentir, sembler, tenir, comprendre, rendre, attendre, sortir, vivre, reprendre, entrer, porter, chercher, revenir, appeler, mourir, partir, jeter, suivre, écrire, montrer, tomber.
Chaque exercice se résout en ligne sous la forme d'un mot croisé. Une version pdf est disponible ainsi que la solution.

lundi 15 avril 2013

Concours : le respect à la loupe

La classe des CM de Villedieu participe cette année au concours le respect à la loupe organisé par la sncf.
La vidéo réalisée se trouve ici : http://www.concoursscolaire-sncf.com/realisations/lecon-vie
Nous passons maintenant à la deuxième étape de cette aventure : le vote en ligne qui sera ouvert aux internautes jusqu’au 12 mai 2013.

 Présentation de cette étape par la SNCF :

 « C’est le moment de voter pour votre campagne de sensibilisation. Mobilisez vos collègues, amis, proches et invitez-les à découvrir votre belle réalisation sur le respect. En recueillant le plus grand nombre de votes possible, vous maximiserez vos chances de réussite ! A l’issue des votes, deux « Prix des Internautes », toutes catégories confondues, seront décernés aux campagnes ayant recueilli le plus de votes selon la tranche d’âge et le niveau scolaire. Et à la clé… Un équipement multimédia pour les établissements lauréats. Alors, à vos clics ! »

Merci de voter et de transférer l'info à d’autres !!!

 Pascal

lundi 1 avril 2013

vendredi 29 mars 2013

Concert 2013

Voici quelques chants que nous allons travailler en classe et sans doute présenter pour le concert...
Et des musiques que nous avons écoutées...

Bob Marley

Robert Nesta Marley, dit Bob Marley, né le 6 février 1945 à Nine Miles en Jamaïque et mort le 11 mai 1981 à Miami aux États-Unis, est un chanteur et un auteur-compositeur-interprète de reggae jamaïcain. [lire plus]



Old pirates yes they rob I
Sold I to the merchant ships
Minutes after they took I from the bottom-less pit
But my hand was made strong
By the hand of the almighty
We forward in this generation triumphantly
Won't you help to sing these songs of freedom
Cause all I ever had redemption songs, redemption songs
Emancipate yourself from the mental slavery
None but ourselves can free our minds
Have no fear for atomic energy
Cause none a them can stop the time
How long shall they kill our prophets
While we stand aside and look
Some say it's just a part of it
We've got to fulfill the book
Won't you help to sing these songs of freedom
Cause all I ever had redemption songs, redemption songs
Emancipate yourselves from the mental slavery
None but ourselves can free our minds
Have no fear for atomic energy
Cause none a them can stop the time
How long shall they kill our prophets
While we stand aside and look
Yes some say it's just a part of it
We've got to fulfill the book
Won't you help to sing these songs of freedom
Cause all I ever had redemption songs
All I ever had, redemption songs
These songs of freedom, songs of freedom




Miles Davis

(25 mai 1926, Alton, Illinois - 28 septembre 1991, Santa Monica, Californie) est un compositeur et trompettiste de jazz américain. [lire plus]
Nous avons écouté le titre Tutu.



Graeme Allwright

Graeme Allwright, né le 7 novembre 1926 à Wellington, est un chanteur, adaptateur de chansons, et auteur-compositeur néo-zélandais.




Chanson des CM1

Je chante

Charles Trenet



Je chante!
Je chante soir et matin,
Je chante sur mon chemin
Je chante, je vais de ferme en château
Je chante pour du pain je chante pour de l´eau
Je couche
La nuit sur l’herbe des bois
Les mouches
Ne me piquent pas
Je suis heureux, j´ai tout et j´ai rien
Je chante sur mon chemin

Les elfes
Divinités de la nuit,
Les elfes
Couchent dans mon lit.
La lune se faufile à pas de loup
Dans le bois, pour danser, pour danser avec nous.
Je sonne
Chez la comtesse aujourd’hui :
Personne,
Elle est partie,
Elle n´a laissé qu´un plat d´riz pour moi
Me dit un laquais chinois

Je chante
Mais la faim qui me poursuit
Tourmente
Mon appétit.
Je tombe soudain au creux d´un sentier,
Je défaille en tombant et je meurs à moitié
"Eh gendarmes,
Qui passez sur le chemin
Gendarmes,
Je tends les mains.
Pitié, j´ai faim, je voudrais manger,
Je suis tout léger... léger..."

Au poste,
D´autres moustaches m´ont dit,
Au poste,
"Ah! mon ami, oui oui oui
C´est vous le chanteur, le vagabond?
On va vous enfermer... oui, votre compte est bon."
Non, ficelle,
Tu m´as sauvé de la vie,
Ficelle,
Sois donc bénie
Car, grâce à toi j´ai rendu l´esprit,
Je m’ suis pendu cette nuit... et depuis...

Je chante!
Je chante soir et matin,
Je chante
Sur les chemins,
Je hante les fermes et les châteaux,
Un fantôme qui chante, on trouve ça rigolo
Et je couche,
La nuit sur l’herbe des bois
Les mouches
Ne me piquent pas
Je suis heureux, ça va, j´ai plus faim,
Et je chante sur mon chemin !




J'ai demandé à la Lune
Indochine



J'ai demandé à la lune
Et le soleil ne le sait pas
Je lui ai montré mes brûlures
Et la lune s'est moquée de moi
Et comme le ciel n'avait pas fière allure
Et que je ne guérissais pas
Je me suis dit quelle infortune
Et la lune s'est moquée de moi

J'ai demandé à la lune
Si tu voulais encore de moi
Elle m'a dit "j'ai pas l'habitude de m'occuper des cas comme ça"
Et toi et moi
On était tellement sûr
Et on se disait quelques fois
Que c'était juste une aventure
Et que ça ne durerait pas

Je n'ai pas grand chose à te dire
Et pas grand chose pour te faire rire
Car j'imagine toujours le pire
Et le meilleur me fait souffrir

J'ai demandé à la lune
Si tu voulais encore de moi
Elle m'a dit "j'ai pas l'habitude de m'occuper des cas comme ça"
Et toi et moi
On était tellement sûr
Et on se disait quelques fois
Que c'était juste une aventure
Et que ça ne durerait pas





Un autre monde
Téléphone


Je rêvais d´un autre monde
Où la terre serait ronde
Où la lune serait blonde
Et la vie serait féconde

Je dormais à poings fermés
Je ne voyais plus mes pieds
Je rêvais réalité
Ma réalité

Je rêvais d´une autre terre
Qui resterait un mystère
Une terre moins terre à terre
Oui je voulais tout foutre en l´air

Je marchais les yeux fermés
Je ne voyais plus mes pieds
Je rêvais réalité
Ma réalité m´a alité

Oui je rêvais de notre monde
Et la terre est bien ronde
Et la lune est si blonde
Ce soir dansent les ombres du monde

A la rêver immobile
Elle m´a trouvé bien futile
Mais quand bouger l´a faite tourner
Ma réalité m´a pardonné



Lâcher de ballons à la fonderie de cloches


lundi 18 février 2013

Cartographier avec Inkscape

Pour obtenir des fonds de carte vectoriels, qui ne se détériorent pas à l'agrandissement, on peut utiliser un logiciel gratuit : Inkscape.
Dans un calque incorporer une image bitmap scanner au préalable ou une copie d'écran des cartes de http://www.openstreetmap.org/.
Puis créer un calque pour chaque rubrique : relief, hydrographie, villes etc.

Exemple de fichier obtenu au format svg

Liens pour aller plus loin : une carte interactive
RaphaelJS website
http://readysetraphael.com/
Explications
Aussi :
http://www.netzgesta.de/mapper/
http://lab.proov.fr/carte_france_svg/demo.html
http://proov.fr/html/creer-une-carte-de-france-cliquable-en-html5-svg/

Pour trouver des ressources sur ce sujet, je vous recommande la lecture de http://georezo.net/, qui propose un contenu très riche sur le sujet.
La cartographie vectorielle n’est pas aussi connue que la cartographie bitmap, largement popularisée par Google Maps. Pour varier un peu, il y a aussi le Géoportail, qui propose un contenu très riche, ainsi que le site http://education.ign.fr, dédié aux ressources pédagogiques.


mercredi 13 février 2013

L'accord de l'adjectif qualificatif

Exercices de type hot-potatoes (jquiz et jcloze) de difficulté variable sur l'accord de l'adjectif qualificatif.

EXEMPLES:

Mettre au féminin : 

hotpotatoes  Exercice 4 avec un modèle écrit au masculin singulier

hotpotatoes  Exercice 7 avec un modèle sonore seulement.

Mettre au pluriel :

hotpotatoes  Exercice 10

Plus les versions pdf imprimables. 

vendredi 4 janvier 2013

Film d'animation 2012

Article Ouest-France sur la réalisation du film d'animation

Notre film

Le titre choisi par la classe pour le film est : "Leçon de vie". Vous pouvez le visionner ici