mercredi 31 décembre 2008

L'école primaire rapport du HCE

Bilan des résultats de l'Ecole - 2007 - L'école primaire

Rapport de Martine Rémond IA

Martine Rémond, Chercheur à l’Institut National de la Recherche Pédagogique (INRP), Maître de conférences à l’IUFM de Créteil et à l’Université de Paris VIII : L’école primaire
[...] Morlaix et Suchaut (2006) ont identifié à partir des évaluations nationales de CE2 en 1999, les compétences dont la maîtrise est essentielle à la réussite scolaire sur un échantillon de 700 élèves de Côte d’Or.[...] (p.18)
Les acquisitions des élèves à l’entrée au CE2 s’organisent principalement autour de trois compétences qui concernent trois domaines : l’orthographe, le calcul mental, la capacité à retrouver rapidement des informations dans des supports variés. Pour cette dernière compétence, les items proviennent tant du français que des mathématiques et évaluent la capacité des élèves à rechercher de l’information plus ou moins complexe à partir de supports divers (textes, mots, calendriers, emplois du temps, plans, énoncés de problème). [...]
Au début, comme à la fin du cycle III, des ensembles de compétences structurent les acquisitions des élèves, ces compétences portent sur le calcul, la numération et la compréhension (celle-ci étant évaluée dans des contextes variés, en français comme en mathématiques). Les compétences orthographiques, quant à elles, ne peuvent être distinguées qu’à l’entrée au CE2. Les auteurs concluent que les acquisitions prioritaires correspondent à des capacités globales qui détermineraient la maîtrise de compétences plus spécifiques en matière d’orthographe ou de technique opératoire. [...] p.20

Morlaix et Suchaut (2006) préconisent la pratique d’activités systématiques pour développer des automatismes jugés fondamentaux pour les apprentissages, par ex. des activités systématiques d’orthographe et surtout de calcul mental.

De telles activités d’automatisation sont pratiquées à l’école, mais on peut s’interroger sur la manière dont elles sont faites. Il faudrait probablement leur consacrer du temps et les rendre plus visibles (là je signe des deux mains) aux yeux des élèves pour qu’ils en perçoivent vraiment l’existence et que les enjeux en soient explicités. [...]

En des termes plus clair, il faut rendre les processus beaucoup plus « transparents » aux élèves, discuter avec eux des tâches et des démarches qu’ils mettent en oeuvre, … Il faudra aussi penser aux rythmes d’apprentissage, tous les élèves ne progressant pas aux mêmes rythmes. [...]

Les effets des classes de CP à effectifs réduits:

L’effet de la scolarisation en CP à effectif réduit ne semble ni durable, ni équitable. A l’issue du CE1, les performances de ses bénéficiaires sont équivalentes à celles des élèves ayant fréquenté les CP à effectif normal. [...] p. 25
Cette expérimentation montre que le niveau de l’élève en fin de CP (puis en début de CE1) est très largement dépendant de celui qu’il avait au début de ce CP, il s’agit là d’une donnée critique.[...]

Les auteurs recommandent de faire porter un effort important sur la maternelle car les inégalités sont déjà largement constituées à l’entrée à l’école élémentaire, [...]

Comme les populations les plus en difficulté ne semblent pas tirer profit des CP à effectifs réduits, il faudrait prévenir les problèmes qu’ils pourraient rencontrer en les repérant le plus tôt possible au moyen d’une procédure de diagnostics réguliers (voir également, Rémond, 2003). Ceci permettrait d’envisager des interventions adaptées à l’âge, au degré de difficultés de l’élève et à son expérience (par ex : des interventions ciblant les capacités phonologiques, la création d’un contexte qui développe la motivation, l’élargissement du vocabulaire…). (C'est à matérialiser dans notre liaison cp-maternelle) [...]
La prise de conscience de l’existence des connaissances métacognitives (savoir ce que l’on sait, savoir ce que l’on sait faire, savoir quand et pourquoi mettre en œuvre ces savoirs) et de la nécessité de vérifier sa compréhension (ou le résultat d’une activité) n’est pas propre à la lecture ; il s’agit d’une " compétence transversale " méritant d’être travaillée, sans attendre. On en prendra pour preuve la manière dont les élèves se représentent l’activité de lecture. (Ce qu'il faudra retenir de feue "l'étude dirigée de 16h à 16h30") p.28 [...]
Du côté des mathématiques et à propos de la capacité précoce de d’associer un motnombre à un ensemble d’objets, Lépine et Camus, (2004, p. 96) concluent : « Les enfants sont fréquemment en contact avec les formes canoniques qui sont représentées sur les dés ou les dominos. Cependant, il faut leur présenter d’autres dispositions afin qu’ils n’associent pas un mot-nombre à une disposition particulière, mais qu’ils apprennent qu’un même mot-nombre peut faire référence à diverses dispositions… ». [...]
Il faut aussi placer la culture de l’évaluation au cœur du travail enseignant pour pouvoir s’adapter à l’élève et savoir réguler ses apprentissages en tenant compte de ses rythmes d’apprentissages. Cela suppose probablement de mettre en œuvre des dispositifs de formation (initiale et continue). [...]
I - Le redoublement est-il équitable ?
[...] les élèves nés en fin d’année sont trois fois plus souvent en retard scolaire (un an ou deux) que ceux qui sont nés en janvier, [...] les garçons redoublent plus souvent que les filles. Les enfants d’origine plus modeste sont plus souvent soumis à une décision de redoublement que ceux de catégories supérieures, comme ceux d’enfants appartenant à des familles monoparentales ou de trois enfants ou plus. [...]

2 - Caractéristiques contextuelles du redoublement
Pour l’année 2001, le taux moyen de redoublement en France s’élève à 26. 2 %, mais selon l’académie, on observe des variations dont l’empan est large. Aux deux bornes, on trouve : Paris (22. 2 %), Strasbourg (23. 4 %), Aix- Marseille (29. 3 %), Caen (29. 4 %), [...]
Les classes uniques paraissent réduire la probabilité pour un élève de redoubler à l’école élémentaire, [...]
Les élèves maintenus en CM2 (2.3 % d’élèves en 2003) connaissent des décalages importants entre leurs résultats à l’évaluation et le jugement de leur maître. Les maîtres font redoubler les élèves qu’ils jugent les plus faibles, mais seuls 40 % de ceux – ci se révèlent être parmi les plus faibles de l’évaluation standardisée. [...]
Le redoublement ne semble pas équitable, il affecte négativement la motivation et le sentiment de performance des élèves. Qu’en est –il des progrès qu’il est supposé déclencher ? [...]

II - Le redoublement et efficacité pédagogique
l’allongement de la scolarité d’une année n’apparaît pas comme profitable en terme de progression des compétences des élèves. [...]
Enfin, entrer en classe de Sixième avec un an ou deux ans de retard se révèle plus pénalisant que de redoubler sa 6ème. [...]
La politique de limitation des redoublements n’a pas eu d’effets négatifs sur les performances en lecture comparées à dix ans d’intervalle : l’augmentation du nombre d’élèves " à l’heure " et la réduction des élèves en retard se traduisent par une grande stabilité des performances alors que la proportion des élèves arrivant en fin d’école primaire sans avoir redoublé a diminué de manière significative (62.2 % vs 80 %) selon Rapport HCEE. [...]

En fin de CM2, l’impact des facteurs socio-démographiques sur les performances est supérieur à celui du retard, mais en fin de collège, il y a basculement relatif du poids des variables expliquant les performances et le retard scolaire devient le prédicteur le plus fort devançant les facteurs socio-démographiques. [...]
lire la conclusion en ligne...[ici]

mercredi 24 décembre 2008

Le droit d'apprendre

Un article intéressant sur http://ecolesdifferentes.free.fr de Isabelle Stengers Philosophe, chargée de cours à l'Université libre de Bruxelles.
Ivan Illich dans Une société sans école proposait, dès les années 70, une réflexion radicale sur l'échec de l'enseignement à l'école. Cette dernière, outil d'un Etat, peut-elle être pensée aujourd'hui autrement comme il le suggérait il y a trente ans ? [lire la suite]

mercredi 17 décembre 2008

PDF to DOC convertisseur gratuit


How to edit PDF files without purchasing an expensive PDF editor? How to extract text/images from PDF files? What you need is a PDF to Word Converter.


Comment faire pour modifier des fichiers PDF sans l'achat d'un coûteux Editeur PDF ? Comment faire pour extraire du texte, des images à partir de fichiers PDF? Ce dont vous avez besoin est un convertisseur de fichier PDF vers un format DOC.
Voici une adresse où on peut le faire online (un document toutes les 30min), sans même télécharger :

Mise en œuvre du livret scolaire à l'école

Bulletin officiel n° 45 du 27 novembre 2008
Livret scolaire (RLR: 510-0) Mise en œuvre du livret scolaire à l'école circulaire n° 2008-155 du 24-11-2008 (NOR > MENE0800916C)

jeudi 4 décembre 2008

Mais que fait la police ?

Welcome to the Doulos SIL font package. The goal for this product was to provide a single Unicode-based font family that would contain a comprehensive inventory of glyphs needed for almost any Roman- or Cyrillic-based writing system, whether used for phonetic or orthographic needs. In addition, there is provision for other characters and symbols useful to linguists. This font makes use of state-of-the-art font technologies to support complex typographic issues, such as the need to position arbitrary combinations of base glyphs and diacritics optimally.
Doulos is very similar to Times/Times New Roman, but only has a single face - regular. It is intended for use alongside other Times-like fonts where a range of styles (italic, bold) are not needed.
One font from this typeface family is included in this release:
Doulos SIL Regular [lire la suite ici...]

samedi 29 novembre 2008

Identifier le verbe et le COD

Exercices en ligne ici !

La division et les programmes de 2002 : combat des chefs!

Un autre article de Brissiaud sur le café pédagogique à lire tranquillement!
Et la réponse de Roland Charnay : Calcul, résolution de problèmes, programmes : réaction au texte de Rémi Brissiaud

Les tables (?) d'additions

[...] Pour le dire simplement, la mémorisation des relations numériques dépend de deux facteurs : la répétition et la compréhension. Ces facteurs sont l’un et l’autre nécessaires mais leurs contributions respectives ne sont pas les mêmes dans le cas de l’addition et de la multiplication. La récitation des tables de multiplication aide à leur mémorisation. En revanche, concernant les additions élémentaires, ce n’est pas à force de répéter les relations correspondantes qu’on les mémorise mais en rendant leur reconstruction de plus en plus rapide. Et le moyen le plus sûr de rendre cette reconstruction rapide consiste à enseigner des stratégies de calcul pensé (7 + 5 = 5 + 2 + 5 = 10 + 2 ; 8 + 6 = 8 + 2 + 4 = 10 + 4, par exemple). Si l’enfant utilise une procédure de comptage rudimentaire pour trouver le résultat de 7 + 5, ça ne l’aide d’aucune manière à mémoriser la relation numérique « sept plus cinq égale douze ». S’il récite une table d’addition de façon répétée, cela ne produit pas non plus d’effet. On remarquera d’ailleurs que jamais l’école française n’a fait réciter des tables d’addition comme elle l’a fait des tables de multiplication (et comme elle continue, la plupart du temps, à le faire). De plus, il suffit de se livrer à une petite introspection pour se convaincre qu’il y a beaucoup moins d’association verbale dans « huit plus quatre…» que dans « quatre fois huit… » (dans le cas de la multiplication, la réponse fuse !). [...]
[lire la suite]

Pourquoi l’enseignement formel de la division au cycle 2 doit-il être évité ?

Calcul mental, symbolisme arithmétique et résolution de problèmes : quelques apports récents de la psychologie cognitive et culturelle
[...] De manière évidente, comme le dit Guy Brousseau, il est opportun de revisiter aujourd'hui la pédagogie du calcul mental à l'école. Ainsi, la manière dont l'introduction du signe « — » est suggérée dans les documents officiels de 2002 n'aide ni au calcul mental, ni à la résolution de problèmes relevant de cette opération. Mais les académiciens se trompent de remède : revenir à un enseignement formel de la division dès le cycle 2 en l'associant uniquement aux situations de partage, ce serait traiter la division comme l'est aujourd'hui la soustraction, ce serait aggraver la situation plutôt que l'améliorer.
En préconisant un retour à l'enseignement traditionnel, les académiciens pensent orienter l'école vers plus de rigueur, ils pensent l'inciter à mieux assumer ses responsabilités. Ces objectifs sont louables, mais le remède qu'ils préconisent est inadapté. En associant de manière précoce les symboles arithmétiques aux situations typiques (soustraction = retrait ; division = partage) et aux modes de calcul typiques (soustraire = décompter ; diviser = partager), on enseigne une toute petite partie de ce que les élèves devront comprendre et apprendre à faire. En fait, on enseigne la partie qu'ils apprendraient, même s'ils ne fréquentaient pas l'école (en utilisant la monnaie, par exemple). Et dans le même temps, on crée un obstacle à l'apprentissage de ce que les enfants n'apprendraient pas s'ils ne fréquentaient pas l'école.
On n'a jamais intérêt, à l'école, à mettre l'accent sur ce que les enfants apprendraient sans y aller. Il faut, par son enseignement, favoriser les progrès futurs des élèves et non se contenter de mettre un vernis qui « fait savant » sur les connaissances actuelles des élèves. Par exemple, il faut éviter de leur dire que, quand ils cherchent le résultat d'un retrait, ils font une soustraction et que, s'ils cherchent le résultat d'un partage équitable, ils font une division. Vygotski disait que les maîtres doivent s'employer à créer des zones de développement prochain en enseignant des concepts scolaires qui permettent aux enfants de repenser, restructurer leurs concepts quotidiens et pas seulement de les renommer. [...]

[lire la suite]

samedi 22 novembre 2008

Exercices en ligne : Carl s'y met!

Hotpotatoes pour créer des exercices en ligne de conjugaison ou autre (une façon de remédier à la difficulté scolaire : envoyez vos pages html : faites comme Carl ;0}

Son sont, exercices en ligne

Les homophones SONT - SON :
Sont peut être remplacé par étaient, il s’agit du verbe être.
Son peut être remplacé par ses. C’est un adjectif possessif.
Exemples :
Ils sont rentrés tard. Ils étaient rentrés tard.
Marc et son ami reviennent demain. Marc et ses amis reviennent demain.

Les homophones CE - SE :

Exercices à trous dans lesquels tu devras réfléchir sur le sens des mots:CE : pronom démonstratif, peut être remplacé par le pronom CELA. Ex.: Ce n’est pas juste. CE : adjectif démonstratif, est toujours suivi d’un nom écrit au masculin singulier. Ex.: Ce métal est rare. SE : pronom personnel, est toujours placé avant le verbe. Ex.: Ils se trompent

dimanche 16 novembre 2008

samedi 1 novembre 2008

Coloriser du code en HTML

Un outil en ligne sur http://tools.codes-sources.com/ pour coloriser son code avant de le mettre en ligne. Un exemple de ce que cela donne à partir d'un post d'Armin Zingler sur les news de Microsoft en réponse à un problème concernant la génération de nombres aléatoires.

Public Shared Function GenArrayNbres2( _
ByVal Lower As Integer, ByVal Upper As Integer, _
Optional ByVal HowMany As Integer = 1, _
Optional ByVal Unique As Boolean = True) _
As List(Of Integer)

Dim rnd As New Random
Dim Result As New List(Of Integer)

Do
Dim Value = rnd.Next(Lower, Upper)
If Not Unique OrElse Not Result.Contains(Value) Then
Result.Add(Value)
End If
Loop Until Result.Count = HowMany

Return Result

End Function

A universal comparer class (vbnet)

A universal comparer class
-->by Francesco Balena
The definitive comparer enables you to sort arrays and collections of objects of any kind.
Un autre article intéressant :
By default, the .NET Framework sorts elements in ascending order and perform a case-sensitive comparison. Learn how you can work around these limitations, both in .NET 1.1 and 2.0.

mardi 14 octobre 2008

Un concours d'affiches pour les enfants

Pour célébrer le dixième anniversaire de l’euro, la Commission européenne lance l’Eurocompetition, un concours d’affiches en ligne destiné aux jeunes Européens ! L’Eurocompetition invite les élèves de la zone euro et de la Slovaquie à exprimer leurs points de vue et réflexions sur les « Dix ans de l’euro » de manière créative sous forme d’une affiche.

http://www.eurocompetition.net/ww/fr/pub/ecfin/competition/activity.cfm

dimanche 5 octobre 2008

Mathadore : mise à jour

Logiciel exerciseur en numération (et créateur d'exercices photocopiables ou modifiables dans un traitement de texte) (en cours de développement).

Cinq modules déjà présents :

  1. nombre mystérieux
  2. comparer
  3. réduire ou décomposer
  4. écrire en lettres des nombres
  5. écrire en chiffres romains

Méthode 1) Installer le logiciel (si vous utilisez Internet Explorer)
Méthode 2) Processus d'installation standard pour les autres navigateurs comme Mozilla Firefox : téléchargez le fichier d'installation "install.exe" du logiciel et faites l'installation comme d'habitude.

Les homophones [ON] ou [ONT]:

Les homophones [ON]:

Exercices à trous dans lesquels tu devras réfléchir sur le sens des mots:
ON=IL ou ONT=AVOIR au présent

Netquiz Pro : exercices interactifs en ligne.

Une série d'exercices en ligne sur le passé composé.

lundi 29 septembre 2008

Georges Brassens : Les Amoureux Des Banc Publics


Les Amoureux Des Banc Publics

Les gens qui voient de travers
Pensent que les bancs verts
Qu'on voit sur les trottoirs
Sont faits pour les impotents ou les ventripotents
Mais c'est une absurdité
Car à la vérité
Ils sont là c'est notoire
Pour accueillir quelque temps les amours débutants

[ref]
Les amoureux qui s'bécot'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'foutant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécot'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympathiques


Ils se tiennent par la main
Parlent du lendemain
Du papier bleu d'azur
Que revêtiront les murs de leur chambre à coucher
Ils se voient déjà doucement
Ell' cousant, lui fumant
Dans un bien-être sûr
Et choisissent les prénoms de leur premier bébé

[ref]

Quand la saint' famill' machin
Croise sur son chemin
Deux de ces malappris
Ell' leur décoche hardiment des propos venimeux
N'empêch' que tout' la famille
Le pèr', la mèr', la fille
Le fils, le Saint Esprit
Voudrait bien de temps en temps pouvoir s' conduir' comme eux

[ref]

Quand les mois auront passé
Quand seront apaisés
Leurs beaux rêves flambants
Quand leur ciel se couvrira de gros nuages lourds
Ils s'apercevront émus
Qu' c'est au hasard des rues
Sur un d' ces fameux bancs
Qu'ils ont vécu le meilleur morceau de leur amour

samedi 27 septembre 2008

Forgot your Windows NT/2k/XP/Vista admin password?

This is a utility to (re)set the password of any user that has a valid (local) account on your Windows NT/2k/XP/Vista etc system.
You do not need to know the old password to set a new one.
It works offline, that is, you have to shutdown your computer and boot off a floppydisk or CD or another system.
Will detect and offer to unlock locked or disabled out user accounts!
There is also a registry editor and other registry utilities that works under linux/unix, and can be used for other things than password editing.

Il s'agit d'un utilitaire pour (re) définir le mot de passe de tout utilisateur qui dispose d'une clé valide (local) sur votre compte Windows NT/2k/XP/Vista etc. Vous n'avez pas besoin de connaître l'ancien mot de passe pour en fixer un nouveau. Il fonctionne en mode hors connexion : vous devez démarrer avec une disquette ou le CD-ROM ou un autre système. Cela permettra de détecter et débloquer des comptes d'utilisateurs! Il existe également un éditeur de registre et d'autres utilitaires qui fonctionnent sous linux / unix, et peuvent être utilisés pour d'autres choses qu'éditer le mot de passe.

mardi 23 septembre 2008

dimanche 14 septembre 2008

Mise à jour de Folders creator

Cette nouvelle version (1.0.0.2) permet de s'assurer qu'aucun caractère interdit ne figure dans l'adresse (path) des noms de répertoires.

samedi 13 septembre 2008

Renan Luce

Renan Luce - Monsieur Marcel à Virgin Radio

SyncBack Freeware V3.2.19.0

SyncBack Freeware V3.2.19.0 [1.74 Mo] SyncBack est un freeware qui permet de facilement sauvegarder et synchroniser les fichiers : sur un même lecteur , un lecteur différent ou sur d'autres supports(CDRW, CompactFlash, etc), sur un Serveur FTP, un réseau, ou une archive Zip. Il est très facile d'utilisation et permet de garder -entre autres- des contenus identiques (synchronisés) à différents endroirs : à l'école et à la maison par exemple.
SyncBack Freeware V3.2.19.0 [1.74 MB] DOWNLOAD
SyncBack is a freeware program that helps you easily backup and synchronize your files to: the same drive; a different drive or medium (CDRW, CompactFlash, etc); an FTP server; a Network; or a Zip archive.

mercredi 10 septembre 2008

L'école primaire en milieu rural

Faut-il reconsidérer la politique de regroupement des élèves de l'école primaire suivie depuis les années soixante en milieu rural ? Les directives éducatives en matière de carte géographique scolaire étaient basées sur l'argument pédagogique selon lequel il était préférable de constituer des classes regroupant des élèves appartenant à un seul cours, le mélange d'élèves de cours différents étant considéré comme défavorable aux apprentissages. Ces choix ont impliqué la fermeture d'écoles dans de nombreux villages, l'organisation de regroupements avec la constitution d'écoles/classes offrant certains cours* (la totalité des cours n'étant pas systématiquement assurée dans la même école) et accueillant les enfants de plusieurs villages, et en conséquence un renforcement des transports scolaires. Les résultats des travaux menés par Alain Mingat, Christine Leroy-Audouin, et Cédric Ogier (dans le cadre de l'Institut universitaire professionnalisé de Dijon et de l'Institut de recherche sur l'économie de l'éducation, CNRS-Université de Bourgogne) remettent en question ces choix. Leurs recherches montrent en effet que les élèves qui fréquentent les classes à plusieurs cours ont en fait de meilleurs résultats que ceux qui sont scolarisés dans des classes regroupant uniquement des élèves de même niveau éducatif. Comme ces dernières impliquent plus de transports scolaires en étant pédagogiquement moins efficaces, un nouvel arbitrage des ressources consacrées à l'école pourrait être envisagé, entre celles des transports (financés par les collectivités locales) et celles de fonctionnement des écoles (financé par l'Etat).Ceci supposerait un assouplissement des relations entre l'Etat et les collectivités locales.
Par sa fonction à la fois pratique et symbolique, l'école peut être un élément décisif de la survie des zones rurales. Il y a un siècle, chaque village avait son école. Depuis, l'exode rural et le vieillissement de la population n'ont cessé de réduire le nombre des élèves. La politique de regroupement scolaire menée depuis trente ans en milieu rural a modifié le mode de scolarisation : fermeture d'écoles, regroupement de classes assurant le même cours, développement des transports scolaires financés par les collectivités locales et les Conseils généraux. Cette solution, plus économique pour l'Etat, était aussi considérée comme préférable sur le plan pédagogique : en effet, il semblait évident que les classes regroupant des élèves d'un même cours donneraient de meilleurs résultats que celles où le maître dispensait seul son enseignement à des élèves de plusieurs cours.
L'IREDU (Institut de recherche sur l'économie de l'éducation, CNRS-Université de Bourgogne) vient de publier les résultats de trois enquêtes menées par Christine Leroy-Audouin et Alain Mingat dans des cantons ruraux de la Saône et Loire et de l'Yonne afin de mesurer l'impact pédagogique des regroupements scolaires.Ces enquêtes ont pris pour critères les acquis scolaires, les redoublements et l'intégration aux collèges. Les élèves ont été sélectionnés sur des critères socio-démographiques comparables et étaient scolarisés dans des écoles représentant les trois types de regroupement pouvant exister : cours simple (un maître, un groupe d'élèves appartenant à un même niveau), classe à cours multiples (un maître avec un groupe d'élèves appartenant à deux, trois ou quatre cours), classe unique (classe qui regroupe des élèves de tous les niveaux du primaire, c'est-à-dire cinq).
Les résultats soulignent les aspects particulièrement positifs des classes uniques, dont les élèves ont des acquis supérieurs à ceux des élèves de cours simples.Dans la standardisation commune des épreuves d'acquisition individuelle, l'écart est de 3,9 points en fin de CE2 et de 4,8 points à l'entrée en 6e ; ceci est substantiel lorsque l'on sait que la différence de réussite entre enfants de cadres et d'ouvriers s'élève à 9 points.De façon plus générale, l'efficacité pédagogique des classes à plusieurs cours est reconnue dans la mesure où quel que soit le nombre de cours dans la classe, jamais les élèves ne progressent moins bien que dans les classes traditionnelles à un seul cours, jugées pourtant les meilleures.L'interprétation de ces résultats passe par l'analyse des pratiques pédagogiques des enseignants, dont la recherche montre qu'elles varient selon le type de classe géré par le maître.Il s'avère en effet que dans les cours multiples, les élèves sont à la fois plus autonomes et plus fréquemment en situation de travail et notamment de travail personnel ; en classe à cours simple en revanche, si les enseignants sont en moyenne plus directifs, leur gestion du temps est beaucoup plus lâche et leurs élèves ont un temps de travail personnel plus faible.
L'analyse des redoublements lors de l'intégration au collège confirme les bons résultats des classes uniques. En effet, les meilleurs résultats scolaires en 6e concernent les élèves ayant fréquenté en primaire des cours multiple (+3,9 points par rapport aux élèves ayant fréquenté des classes à cours simple), et plus encore une classe unique (+6,4 points). Au-delà de la stricte réussite scolaire, il apparaît que l'institution valorise les qualités de ces élèves (plus grande autonomie, meilleure organisation du travail personnel...) dans la mesure où leur probabilité de redoubler est plus faible que celle d'élèves, de niveau scolaire comparable en 6e , mais ayant été scolarisés en classe à cours simple durant le primaire.
Ces travaux rejoignent les résultats d'études précédentes (1).Dès 1993, les recherches menées par Alain Mingat et Cédric Ogier remettaient en cause la politique de regroupement scolaire des élèves du primaire en milieu rural, dans une analyse des coûts globaux associés à la carte scolaire. L'étude a porté sur cinq cantons de la Nièvre, comptant 73 villages ou bourgs, avec un effectif de 1 624 élèves à scolariser.L'année scolaire de référence était 1992-1993 : 79 classes ont fonctionné au sein de 34 écoles, localisées dans 28 communes.
Ces deux chercheurs ont calculé le coût global des écoles sur la zone, en tenant compte non seulement de leurs frais de fonctionnement, mais aussi des dépenses de transport. Ils ont travaillé par simulations, en faisant varier le nombre d'écoles, et par conséquent, le volume des transports, les deux configurations-limites étant celle où l'on aurait des écoles assurant tous les cours dans chaque commune (pas de transports) et celle où l'on aurait une seule grande école pour couvrir les besoins des élèves de toutes les communes (transports maximum). Ceci pour un nombre maximum d'élèves compris entre 22 et 30 par classe et un coût de transport tel qu'il a été calculé par les services du Conseil général de la Nièvre, à savoir 0,69 F par élève/km. Les auteurs prennent soin de préciser que les résultats de ces simulations ne sont pas extensibles à toutes les zones rurales. Néanmoins, ils sont suffisamment étayés pour inviter à la réflexion. Passer des 28 écoles actuelles à 38 représenterait une augmentation globale des dépenses de 5 %. Passer de 38 à 50 écoles, coûterait seulement 8 % de plus.
Leur conclusion est que, dans les limites de l'enveloppe financière actuelle globale, il subsiste d'importantes marges de manÏuvre pour aménager la carte scolaire (plus d'écoles et moins de transports) et rendre le mode de scolarisation plus efficace. Mais la vraie difficulté n'est pas d'ordre financier : elle tient au partage des compétences entre l'Etat et le Département. Au premier revient la charge du fonctionnement des écoles. A ce titre, c'est lui qui, à travers l'Inspection académique, établit la carte scolaire. Celle-ci répond par priorité aux préoccupations de l'Etat. Au Département ensuite d'assurer la charge des transports que cette carte induit. Dans ces conditions, si l'on décidait par exemple de passer de 28 écoles à 40, c'est-à-dire d'en rouvrir 12, la charge supplémentaire devrait être supportée par l'Etat alors que le Département ferait des économies de transport. Le réaménagement de la carte scolaire rurale est donc lié à un assouplissement des relations entre l'Etat et les instances locales.
Ces résultats de recherche rejoignent certaines réflexions administratives récentes, notamment en relation avec la nouvelle politique des cycles à l'école primaire ; si une ouverture paraît se faire dans les écoles urbaines où des fonctionnements alternatifs aux cours simples sont envisagés, ces résultats invitent à une réflexion renouvelée pour l'organisation de l'école primaire en milieu rural.
* L'école élémentaire en France a cinq niveaux de cours : CP (cours préparatoire), CE1 et CE2 (cours élémentaire de première et deuxième année), CM1 et CM2 (cours moyen de première et deuxième année).
(1) Une étude menée par l'IREDU en 1993 et portant sur les élèves de CM2 fait apparaître une différence de 4 points en faveur des classes à cours multiples.
Une étude de F.Oeuvrard (Direction de l'évaluation et de la prospective,1993), Les performances des petites écoles, le cas des classes uniques, confirmait cette tendance.
(D'après CNRS-Info numéro 328 (15/09/96) 25/9/96 Pour des informations complémentaires,contacter les chercheurs, en cliquant ici

dimanche 31 août 2008

Créateur de répertoires automatique / Automatic Directories Creator


Ce logiciel permet de construire rapidement une arborescence de répertoires dont la liste est contenu dans un fichier au format txt.


This "ADC" software allows you to quickly build a directory tree whose list is contained in a file format txt.



EXEMPLE D'UTILISATION A L'ECOLE

Ce logiciel permet de construire rapidement l'arborescence des "dossiers-élèves" sur le serveur de fichiers de l'école. Vous devez au préalable récupérer les données de "base élèves" par exemple, afin de constituer les listes d'élèves par "classe". Sauvegarder ces listes au format texte : par exemple en utilisant le nom de l'enseignant comme nom de fichier. Suivez ensuite les étapes indiquées par le logiciel. Une fois le dossier-cible choisi, il suffit de répéter autant de fois l'opération qu'il y a de fichiers "classe".


This software allows you to build quickly, the folder tree pupils on the file server of the school. You must first establish lists of students per class. Save these lists in text format: for example using the name of the teacher as filename. Then follow the steps outlined by the software. Once the parent folder has been chosen, just repeat as many times the operation as there are files class.

lundi 28 juillet 2008

BO : programmes 2008

hors-série n° 3 du 19 juin 2008
Horaires et programmes d'enseignement de l'école primaire
page 3 Lettre de Xavier Darcos sur les nouveaux programmes pour l'école primaire
page 7 horaires des écoles maternelles et élémentaires (RLR : 514-4)A. du 9-6-2008. JO du 17-6-2008 (NOR MENE0813208A)
page 9 programmes d'enseignement de l'école primaire (RLR : 514-4)A. du 9-6-2008. JO du 17-6-2008 (NOR MENE0813240A)
page 10 Préambule
page 11 Présentation
page 12 Programme de l’école maternelle : petite section, moyenne section, grande section
page 17 Cycle des apprentissages fondamentaux - Programme du CP et du CE1
page 21 Cycle des approfondissements - Programme du CE2, du CM1 et du CM2
page 29 Repères pour organiser la progressivité des apprentissages à l’école maternelle
page 31 Cycle des apprentissages fondamentaux - Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année
page 34 Cycle des approfondissements - Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen

Le numérique à l'école

Rapport à lire en ligne au format pdf :
Pour le développement du numérique à l'école

dimanche 13 juillet 2008

mercredi 11 juin 2008

Les mots invariables

Exercices en ligne sur jeffekol.com et ici. Mais encore mieux ici.
Logiciel intéressant :

Objectif du logiciel
  • S'entrainer à saisir précisément un mot, une expression ou un nombre après l'écoute d'un message sonore, en s'aidant éventuellement d'une image et/ou d'un texte d'accompagnement. Si le message sonore est strictement l'expression à saisir, le logiciel entraine l'élève à écrire sous la dictée en respectant l'orthographe.

dimanche 1 juin 2008

samedi 24 mai 2008

mardi 6 mai 2008

Création d'un livre de recettes

A l'initiative de l'AIPE, un livre de recettes sera réalisé par tous ceux qui voudront bien y contribuer. Vous pouvez utiliser le formulaire en ligne suivant pour faire parvenir votre recette à l'AIPE.

jeudi 1 mai 2008

Les châteaux forts

Une quinzaine de mots de vocabulaire sur l'architecture des châteaux féodaux. Utilisation de l'image mapping pour isoler les parties du château à afficher.

Autre lien vers une page présentant le glossaire des châteaux médiévaux.

mardi 29 avril 2008

Le Moyen-âge n° 1 : naissance de la France

Utilisation du manuel de chez HATIER pour y prélever des informations concernant la France du Vème au Xème siècle, afin de compléter un mots croisés.

vendredi 25 avril 2008

IE7 et FIREFOX : les raccourcis clavier

Raccourcis généraux IE7

Activer ou désactiver le mode plein écran : F11
Naviguer entre la barre d'adresses, le bouton Actualiser, la zone de recherche et d'autres éléments d'une page Web : TABULATION
Trouver un mot ou une phrase sur une page : CTRL+F
Ouvrir la page Web actuelle dans une autre fenêtre : CTRL+N
Imprimer la page : CTRL+P
Sélectionner tous les éléments de la page : CTRL+A
Faire un zoom avant : CTRL+PLUS
Faire un zoom arrière : CTRL+MOINS
Utiliser le zoom à 100% : CTRL+0
Lire la suite sur une page récapitulative des raccourcis clavier sous Internet Explorer 7.

Raccourcis clavier Firefox
- Ajouter aux favoris : CTRL + D
- Ouvrir la colonne favoris (bookmarks) : CTRL + B
- Fermer la fenêtre : CTRL + W
- Completer nom de domaine avec .com : CTRL + Entrée
- Completer nom de domaine avec avec .org : CTRL+Shift+Enter
- Copier : CTRL + C
- Coller : CTRL + V
- Couper : CTRL + X
- Diminuer la taille du texte : CTRL + -
- Augmenter la taille du texte : CTRL + +
- Restaurer la taille du texte : CTRL +0
- Chercher encore : CTRL + G
- Trouver sur la page : CTRL + F

Lire la suite ici.

samedi 19 avril 2008

ClickOnce : processus d'installation des applications


Le déploiement ClickOnce permet de publier des applications Windows sur un serveur Web afin de simplifier l'installation.
Quelques captures d'écran pour vous en montrer les étapes.

mardi 15 avril 2008

Logiciels de création de carrés magiques



Carrés magiques : C'est un logiciel qui permet de créer des carrés magiques pour faire du calcul réfléchi de manière ludique. Vous réaliserez rapidement des feuilles au format A4 que vous pourrez photocopier : exemple au format pdf.

C'est une reprise d'un logiciel que j'avais réalisé en VB6, qui permettait de calculer les carrés sur le PC, ou d'imprimer une série de carrés à résoudre sur feuille.
Cette fois, le logiciel ne permet que l'impression et reprend une grande partie des fonctions de "Labyrinthales". Ce fut un exercice d'apprentissage de C# guidé par Daniel Marcel Camenzind. Encore merci à lui !

Comme pour le logiciel Labyrinthales :
  • Vous pouvez modifier la difficulté des calculs en choisissant la taille des nombres utilisés.
  • Vous pouvez intervenir sur l'aspect du carré:
    1. En imprimant ou non la grille
    2. En imprimant ou non le nombre cible.
    3. En modifiant son titre (en-tête), son pied de page
    4. La couleur et le type des polices
    5. La taille des cellules contenant les nombres
  • Vous pouvez ou non imprimer les pages des solutions.
  • Vous pouvez sauvegarder l'aspect des pages, afin de retrouver le même type d'exercices une fois prochaine. (Attention, il s'agit bien du même type d'exercices et non des mêmes exercices : les nombres étant tirés aléatoirement, ils seront différents à chaque réutilisation du logiciel.
  • Vous pouvez copier/coller un carré dans votre traitement de texte préféré, afin d'élaborer un document d'évaluation par exemple...
  • Etc...

Logiciel créateur de labyrinthes pour le calcul réfléchi


Labyrinthales

C'est un logiciel qui permet de créer des labyrinthes pour le calcul réfléchi. Il a été réalisé par Daniel Marcel Camenzind. Celui-ci a su gentiment mettre ses compétences de programmeur à mon service afin de réduire le temps de préparation de tels labyrinthes : je les réalisais, à la main, dans excel ! Il fallait compter une bonne heure de travail pour fabriquer un seul labyrinthe... Maintenant, c'est du gâteau !

Vous pouvez modifier la difficulté des calculs en choisissant la taille des nombres utilisés, et la taille du "pas" pour avancer dans le labyrinthe.

Exemples de feuille A4 avec utilisation de nombres décimaux. Autres exemples

  • Vous pouvez intervenir sur l'aspect du labyrinthe :
    1. En agissant sur sa largeur et sa longueur
    2. En imprimant ou non ses murs
    3. En imprimant ou non ses piliers
    4. En modifiant son titre (en-tête), son pied de page
    5. La couleur et le type des polices
    6. La taille des cellules contenant les nombres

  • Vous pouvez ou non imprimer les pages des solutions.
  • Vous pouvez sauvegarder l'aspect des pages, afin de retrouver le même type d'exercices une fois prochaine. (Attention, il s'agit bien du même type d'exercices et non des mêmes
    exercices : les nombres étant tirés aléatoirement, ils seront différents à chaque réutilisation du logiciel.
  • Vous pouvez copier/coller un labyrinthe dans votre traitement de texte préféré, afin d'élaborer un document d'évaluation par exemple...
  • Etc...

jeudi 20 mars 2008

Orthographe par les mots-croisés

Les textes présentés dans ces mots-croisés sont perclus de fautes en tout genre. Le texte entier est en permanence sous les yeux des élèves. Quand ils cliquent sur un mot de la grille, seul un extrait du texte apparaît : celui-ci peut contenir une ou plusieurs fautes... Il faut donc recouper les hypothèses de correction avec d'autres indices, comme par exemple la taille du mot (le nombre de lettres) ou / et les lettres déjà présentes dans le mot... Bon courage !

Travailler les accords du participe passé

Compilation de liens sur des exercices interactifs autour des accords du participe passé.

dimanche 16 mars 2008

Windows-Serial

Logiciel freeware permettant de récupérer vos codes d'installation de Windows XP. De les copier dans le presse-papier, puis les coller dans le bloc-note afin de les sauvegarder. Il affiche aussi l'adresse Mac de votre carte réseau.

JCLIC et l'apprentissage de l'Anglais

Mise en ligne d'une applet pour l'apprentissage du vocabulaire de la classe et travailler la possession.
Jclic est un créateur d’exercices à la Hot Potatoes développé en JAVA. Il permet de faire des jeux de puzzles, d’associations, de dictée, de remise en ordre d’éléments... Le nombre de possibilités est impressionnant, ainsi que le nombre de types de documents supportés (vidéo, son, flash, dessins dont les gifs animés...) [lire la suite sur le site de framasoft.]
Learning English pronunciation : Because pronunciation is the biggest thing that people notice about your English. You should study it even if you think you can already communicate in English.

samedi 15 mars 2008

L'orthographe par les mots-croisés

Les textes présentés dans ces mots-croisés sont perclus de fautes en tout genre. Le texte entier est en permanence sous les yeux des élèves. Quand ils cliquent sur un mot de la grille, seul un extrait du texte apparaît : celui-ci peut contenir une ou plusieurs fautes... Il faut donc recouper les hypothèses de correction avec d'autres indices, comme par exemple la taille du mot (le nombre de lettres) ou / et les lettres déjà présentes dans le mot... Bon courage !

vendredi 7 mars 2008

Sésamaths sixième

Mise en place du lien vers les exercices de sixièmes sur le site. De nombreux exercices sont utilisables dès le cm2.

samedi 1 mars 2008

vendredi 29 février 2008

Logiciels pour l'école primaire

Mise à jour des pages d'accès aux différents logiciels de numération et calcul mental. Accès aux freewares, Mots-mêlés et Mathadore, simplifié.

dimanche 24 février 2008

Festival du film d'animation de Villedieu-les-Poêles

Dans le cadre du Festival du film d'animation de Villedieu-les-Poêles, les élèves de CM2 de l'école publique Jacques Prévert ont réalisé, de bout en bout, un film d'animation de quelques minutes sur la naissance du Monde. Ils ont été aidés, dans cette tâche magique et périlleuse, par le réalisateur Eric Vanz de Godoy. Un DVD du film, compilant aussi le making-off et le 19/20 de FR3 a été remis à chaque réalisateur en herbe!...

Posted by Picasa

lundi 11 février 2008

mercredi 30 janvier 2008

La préhistoire : mots croisés

Mise à jour du mots-croisés sur la préhistoire : ajouts de liens (sortants vers wikipédia) sur les définitions afin d'initier :
  1. une recherche d'informations en ligne (lecture)

  2. une manipulation des copier/coller de textes (TICE)

jeudi 17 janvier 2008

"c'est pas sorcier" Les châteaux de la Loire (la Renaissance)


Liste des émissions à venir, dont notamment le 27 janvier 2008 :
Sur France 3, le 27 Janvier 2008, à 11h00
Voilà Fred et Jamy projetés à Amboise, puis à Chambord, à l'époque de Charles VIII et de François 1er ! Ils nous parlent des châteaux de la Loire à l'époque de la Renaissance. Pour découvrir la vie quotidienne à la cour, ils ont créé une véritable mise en scène qui retrace les heures de gloire de ces lieux mythiques. L'occasion pour nous de réviser un peu d'histoire autour de cette période si riche en innovations artistiques, intellectuelles et techniques... Qui sont les souverains qui ont régné sur cette période de l'histoire ? A quoi reconnaît-on un château Renaissance ? Pourquoi a-t-on construit près de 1000 châteaux tout au long de la vallée de la Loire ? Quel rôle la France a-t-elle joué durant cette période de grandes découvertes ?

vendredi 11 janvier 2008

Des maths en ligne pour le collège

Le module sixième de mathsenpoche est utilisable pour bons nombres de notions avec des élèves de CM2. Utiliser la rubrique en haut à droite du site : Utiliser en ligne : 6e